À propos

L’Association des Amputés de guerre s’est engagée à améliorer la qualité de vie des Canadiens amputés.

Historique

Instaurée par des amputés de guerre, en 1918, à leur retour de la Première Guerre mondiale, l'Association des Amputés de guerre adhère à une philosophie qui a fait sa marque : « les amputés s'entraident ». Sa charte a été adoptée en 1920 et le nom qui désignait alors l’organisme était : Association des amputés de la Grande Guerre. L’objectif était de créer un groupe fraternel qui pourrait guider ses adhérents tout en veillant à leurs besoins. L’organisme moderne d’aujourd’hui, façonné par les efforts de ces anciens combattants amputés, poursuit dans le même esprit ses services de conseils, d’entraide et de soutien.

Le premier président de l’association a été le lieutenant-colonel Sidney Lambert, un aumônier militaire qui avait perdu une jambe au combat, en France, au cours de la Première Guerre mondiale. Il a su reconnaître le besoin d’un tel organisme d’aide aux personnes amputées. Durant l’exercice de ses fonctions, il a établi les bases de l’organisme pour les générations à venir et il a façonné la ligne de pensée selon laquelle, avec du courage et de la détermination, les personnes amputées peuvent réussir dans la vie.

Lieutenant Colonel Sidney Lambert

Padre Lambert

C’est pendant son séjour à l’ancien College Street Veteran’s Hospital (hôpital pour anciens combattants), de Toronto, qu’il a d’abord eu l’idée d’une association nationale qui contribuerait à résoudre les problèmes des hommes et des femmes ayant perdu un ou des membres pendant qu’ils servaient pour le Canada, l’Empire britannique et les Alliés, au cours de la Grande Guerre.

Il a contribué à motiver ses camarades durant les premières années. Puis, l'association a été rebaptisée « Les Amputés de guerre du Canada » et, durant la Seconde Guerre mondiale, au fur et à mesure que les combattants handicapés rentraient au pays, ils pouvaient trouver au sein de l’association des renseignements et de la camaraderie.

En 1946, le Service des plaques porte-clés a été établi en tant qu’atelier protégé où les anciens combattants amputés pouvaient travailler et recevoir un salaire compétitif, tout en offrant à la population canadienne un service procurant une source de revenus à l’association. À ce jour, le Service des plaques porte-clés a retourné plus de 1,5 million de trousseaux de clés perdus à leurs propriétaires. En 1972, le Service des plaques porte-clés a diversifié ses activités afin d’offrir aussi des étiquettes-adresse et ainsi, procurer du travail à longueur d’année à ses employés handicapés. Depuis lors, l’atelier protégé où sont produites les plaques porte-clés et les étiquettes-adresse continue d’employer des Canadiens amputés et d’autres personnes handicapées.

En 1953, le Programme de liaisons civiles a été instauré afin que les anciens combattants amputés puissent partager leurs connaissances avec d’autres personnes dont l’amputation n’était pas liée à la guerre. Plus tard, on a divisé ce programme en deux groupes : un pour les adultes et un pour les enfants.

Monsieur H. Clifford Chadderton, amputé à la jambe droite au cours de la Seconde Guerre mondiale, a été nommé chef des services administratifs de l’association en 1965. Ayant pu compter sur l’aide de l’association lorsqu’il a dû apprendre à vivre avec un membre en moins, il a, en retour, veillé inlassablement au mieux-être des personnes amputées, quel que soit leur âge.

H. Clifford Chadderton

Cliff Chadderton

L’Association des Amputés de guerre a pris un essor considérable et a acquis une renommée mondiale en tant que centre d’excellence de la communauté des personnes amputées. Manifestement, les programmes existants subvenaient adéquatement aux besoins des anciens combattants amputés. L’association a donc été mise au service des enfants amputés et, en 1975, le Programme pour enfants amputés (LES VAINQUEURS) a été implanté. Ce programme est axé sur la philosophie du Cercle des Vainqueurs, laquelle encourage les enfants amputés (les Vainqueurs) à s’accepter et à adopter une attitude positive à l’égard des défis à relever. Le Programme LES VAINQUEURS offre un ensemble de services aux enfants amputés et à leur famille : aide financière pour les membres artificiels, séminaires régionaux et entraide entre pairs.

L’Association des Amputés de guerre compte de nombreux autres programmes. JOUEZ PRUDEMMENTMC, instauré en 1978, est un programme de sensibilisation à la prudence utilisant une approche « d’enfant à enfant ». Son but? Éveiller les enfants aux dangers présents dans leurs milieux de jeu. LA MARCHE AXÉE SUR LA PRUDENCEMC, un programme amorcé en 1986, invite les parents à organiser avec leurs enfants une marche dans leur voisinage afin de repérer ce qui peut présenter du danger. PRUDENCE AU VOLANTMC, mis en œuvre en 1987, est un programme axé sur la promotion de la conduite préventive, en vue d’éviter des blessures attribuables aux accidents de la route. Par ailleurs, Les mères solidaires, un programme qui existe depuis 1984, a pour objet le jumelage de parents d’enfants qui sont amputés pour des raisons similaires. Il permet aux familles de s’entraider et d’échanger des conseils ou des renseignements. ENVOL existe depuis 1991 et s’adresse aux enfants amputés de plusieurs membres. Il met l’accent sur l’atout que représente l’apprentissage de l’ordinateur dès l’enfance et son but à long terme est de favoriser les perspectives d’emploi et l’autonomie de ces jeunes.

Les documentaires et productions de la série primée à l’échelle internationale portant sur l’héritage militaire canadien donnent vie aux expériences de volontaires canadiens qui ont servi et honorent ceux qui ont donné leur vie. Depuis 1991, au moyen d’ Opération « héritage », des adhérents du Programme LES VAINQUEURS transmettent le message du Souvenir aux autres générations.

Le Centre d’information pour les personnes amputées (CIPA), formé en 1999, est une source de renseignements d’intérêt pour les personnes amputées et leur famille. Le CIPA rassemble de l’information provenant de partout dans le monde afin de la partager avec les personnes amputées et les gens de l’industrie de la prothétique au Canada.

Le travail de toute une vie des anciens combattants membres de l’Association des Amputés de guerre et la mise en œuvre du Programme LES VAINQUEURS ont fait en sorte que des milliers d’enfants amputés de partout au pays reçoivent de l’aide financière pour l’achat de leurs membres artificiels et du soutien moral. Ils sont ainsi mieux outillés pour relever les défis propres aux personnes amputées. Grâce au Programme LES VAINQUEURS, la tradition de l’Association des Amputés de guerre, « les amputés s’entraident », se poursuivra.