Médias

L’Association des Amputés de guerre s’est engagée à améliorer la qualité de vie des Canadiens amputés.

LES AMPUTÉS DE GUERRE VIENNENT EN AIDE À UN BRITANNO-COLOMBIEN QUI A PERDU SES DEUX MAINS À LA SUITE D'UNE ÉLECTROCUTION

Le 13 octobre 2015 – L'Association des Amputés de guerre offre son aide à un Britanno-Colombien qui a perdu ses deux mains à la suite d'une électrocution.

L'histoire de Taras Atleo, de Chilliwack, qui a perdu ses deux mains à la suite d'un accident en novembre 2014, a récemment fait la manchette dans les médias quand il a été informé par WorkSafeBC qu'il ne recevrait plus de soutien quotidien à domicile.

En apprenant cette nouvelle, l'Association des Amputés de guerre a immédiatement communiqué avec M. Atleo pour lui proposer de jouer, pour lui, un rôle de navigateur dans le processus visant à trouver une solution satisfaisante avec les organismes qui contribuent à sa réadaptation. L'association a aussi contacté WorkSafeBC.

« Nous souhaitons établir une relation de travail constructive avec WorkSafeBC. Après avoir reçu une explication détaillée des conséquences d'une amputation, ils seront en mesure de mieux comprendre le niveau de soins et de traitement dont M. Atleo aura besoin », affirmait Annelise Petlock, gestionnaire du Programme Équité pour les personnes amputées.

De plus, elle a mentionné que l'Association des Amputés de guerre peut apporter une expertise de haut niveau grâce à une compétence acquise en aidant les Canadiens amputés depuis bientôt 100 ans.

« Nous savons, par exemple, que la période de convalescence après une double amputation n'est pas nécessairement la même d'une personne à l'autre. Il faut tenir compte à la fois de l'aspect physique et de l'aspect psychologique, de même que de l'impact sur toute la cellule familiale », ajoutait-elle, en spécifiant que l'Association des Amputés de guerre fournit aux personnes amputées, comme M. Atleo, un large éventail de renseignements relatifs à la vie d'une personne amputée.

La famille Atleo a exprimé sa reconnaissance ainsi : Nous sommes très heureux de recevoir l'aide de l'Association des Amputés de guerre, car elle diminue le stress de toute la famille. Les Amputés de guerre ont l'expérience nécessaire pour aborder la question de l'amputation, et nous croyons que WorkSafeBC a la responsabilité de les consulter.

Depuis sa fondation à la fin de la Première Guerre mondiale, l'Association des Amputés de guerre s'est battue pour protéger les droits des anciens combattants amputés et pour veiller à ce que soient corrigées les iniquités auxquelles ils font face. Suivant une évolution normale, l'association a pris de l'expansion et a élargi son mandat de manière à donner une voix à tous les amputés au Canada.

« Par l'intermédiaire du Programme Équité pour les personnes amputées, nous faisons office de navigateur, en franchissant les barrières bureaucratiques et en dissipant les malentendus auxquels sont souvent confrontées, au Canada, les personnes amputées », affirmait Brian Forbes, président du comité de direction de l'Association des Amputés de guerre. En outre, il considère le cas de M. Atleo comme étant l'exemple typique de la raison d'être de ce programme.

« Nos années d'expérience avec les organismes provinciaux, les ministères et les compagnies d'assurance nous ont révélé qu'ils ne comprennent pas tout à fait les conséquences de l'amputation », soulignait M. Forbes. « Par l'intermédiaire d'Équité pour les personnes amputées, nous décelons les lacunes dans l'aide offerte aux amputés et nous veillons à ce que des changements soient apportés dans divers domaines : couverture insuffisante pour les appareils prothétiques, questions d'ordre juridique et touchant les assurances, droits de la personne et prestations gouvernementales pour améliorer leur qualité de vie.

L'Association des Amputés de guerre a été créée en 1918 en adoptant la philosophie « les amputés s'entraident ». Aujourd'hui, elle perpétue cette tradition. En tant qu'organisme de bienfaisance national enregistré, l'association vient en aide aux amputés de guerre ainsi qu'à tous les Canadiens amputés, y compris les enfants.

- 30 -

Liens

Source

Daniel H. Lanteigne
Gestionnaire, Division des communications
514 398-0494 ou 1 800 265-0494
comm@amputesdeguerre.ca