Facebook Twitter Youtube Instagram

Médias

L’Association des Amputés de guerre s’est engagée à améliorer la qualité de vie des Canadiens amputés.

À l’âge de 10 ans, il réalise que de graves accidents peuvent mener à l’amputation

MONTRÉAL, le 14 août 2019 – Saoud Messaoudi, 17 ans, est inscrit au Programme pour enfants amputés (LES VAINQUEURS) de l’Association des Amputés de guerre depuis l’âge de 10 ans, soit à son arrivée au Québec. Il est né avec une amputation congénitale à la jambe gauche. C’est lorsqu’il a participé à son premier séminaire LES VAINQUEURS qu’il a réalisé qu’une amputation pouvait aussi résulter d’un accident.

« J’ai d’abord rencontré le directeur du Programme LES VAINQUEURS, Louis Bourassa, qui a lui-même été amputé en raison d’un accident de tracteur de pelouse survenu lorsqu’il avait quatre ans. Par la suite, j’ai connu d’autres Vainqueurs de mon âge à qui un accident similaire était arrivé et cela m’a énormément attristé. J’ai alors pris conscience qu’un accident peut avoir de graves répercussions », affirme Saoud. Il poursuit : « Encore aujourd’hui, lorsque je participe à des séminaires et que je rencontre des enfants nouvellement inscrits à l’association à la suite d’un accident qui aurait pu être évité, cela me bouleverse. Je me dis que je dois agir concrètement pour éviter que de tels accidents ne se produisent. »

Chaque année, l’association engage un ou deux jeunes amputés afin qu’ils sensibilisent d’autres jeunes à l’importance de la sécurité. Saoud avait très hâte d’occuper cet emploi. Cet été, il s’est joint à Philippe Monette, âgé de 17 ans et également inscrit au Programme LES VAINQUEURS, pour accomplir cette mission. Les deux adolescents ont effectué une tournée des camps de jour de l’île de Montréal et y ont animé des présentations JOUEZ PRUDEMMENT. Au total, près de 2000 enfants ont reçu leur visite! Cette campagne intensive de sensibilisation visait à rendre les enfants plus conscients des dangers qui se trouvent dans leur environnement et ainsi à éviter des accidents malheureux.

« Je suis né sans main gauche. J’arrive à faire tout ce que je désire en utilisant des prothèses ou des aides techniques. Mais même si la technologie est avancée, une prothèse ne remplacera jamais un vrai membre. C’est le message que je souhaite transmettre aux enfants pour qu’ils soient plus vigilants lorsqu’ils s’amusent, car un accident est si vite arrivé », affirme à son tour Philippe.

Les deux adolescents ont terminé leur tournée. Ils retourneront sous peu sur les bancs d’école fiers du travail réalisé. « Nous avons adoré notre expérience. Notre message sur la prudence a été bien reçu par les jeunes. Ces derniers étaient très réceptifs. Si nous avons réussi à éviter un seul accident, notre mission aura été accomplie! », ont dit Saoud et Philippe.

Pour plus de détails ou pour recevoir des ressources sur la sécurité, composez le 514 398-0759 ou visitez le site amputesdeguerre.ca.

- 30 -

Faits saillants

Lien 

Image

Philippe et Saoud.



Télécharger

Philippe (à gauche) et Saoud (à droite)


Source :

Marie-Ève Julien
Gestionnaire, Division des communications
514 398-0494 ou 1 800 265-0494
Cellulaire : 514 560-5459
comm@amputesdeguerre.ca